h1

4 videos incontournables de Ayan Hirsi Ali

23 janvier 2011

Elle y explique très bien la différence entre l’islam et les autres religions (si tant est que l’islam soit une religion…) et en montre les conséquences.

Publicités
h1

Tunisie, communiqué de Résistance républicaine : tout est possible, mais le pire est à craindre…

18 janvier 2011

Nous saluons d’abord le courage du peuple tunisien qui s’est mobilisé contre l’oppression, et ce, sans mettre immédiatement en place un tyran à la place d’un autre.

Nous, républicains, sommes toujours heureux lorsque, dans le monde, les valeurs universelles dont nous sommes porteurs, celles de liberté, d’égalité et de fraternité, dépassent le cadre de l’Hexagone et voient le jour ailleurs. Nous rappelons à ce sujet aux musulmans vivant sur notre territoire que c’est grâce à la laïcité et à nos valeurs, pourtant piétinées par les préceptes islamiques,  que la liberté existe, pour eux, comme pour nous.

Nous souhaitons de toutes nos forces que la Tunisie et les autres pays du Maghreb fassent reculer l’oppression des dictateurs sans mettre en place un pouvoir islamiste qui serait pire que celui dont ils aspirent à se débarrasser.

Néanmoins, nous sommes très inquiets, car ce sont les Américains  qui ont donné le feu vert à l’armée et on peut craindre qu’une fois de plus, et comme  souvent,  ils ne soient les complices de l’instauration d’une satrapie islamique.

En effet, bien que Ben Ali ait exercé un pouvoir corrompu et dictatorial, et ait accordé beaucoup de gages aux islamistes  il y avait moins de femmes voilées en Tunisie que dans les autres pays du Maghreb.

Or, on manifeste à Tunis pour le retour du Califat, il y a des femmes voilées et des « allah akbar » dans les manifestations et  le chef du mouvement islamiste interdit Ennadha a déjà annoncé son retour.

A Résistance républicaine, nous aimerions pouvoir espérer, mais nous ne partageons pas l’optimisme d’un certain nombre d’associations ni celui de Jean-Pierre Chevènement qui pensent que les idéaux républicains et démocratiques  sont compatibles avec la tradition islamique.

En effet, les élections libres dans le monde musulman donnent le plus souvent l’avantage aux partis islamiques comme en Algérie, en Palestine et ailleurs. Quant aux régimes les plus « républicains », ils ne  peuvent tragiquement perdurer qu’en l’absence de démocratie et par une répression féroce. C’était le cas de la Tunisie, de l’Irak de Saddam Hussein, c’est le cas de la Syrie. C’est dans ce type de régime que les chrétiens d’Orient sont relativement moins persécutés. Pour que la Syrie ne bascule pas dans les affres de la « religion d’amour de tolérance et de paix » Hafez el Assad a employé les grands moyens. Il a en 1982 bombardé la ville de Hama, fief des Frères musulmans, durant 27 jours de siège. Le bilan a été le tiers de la ville détruite et de 10 000 à 30 000 morts selon les sources. Il a rasé une partie de la ville de Hama,  ( à l’époque on a cité le chifre de 4000 à 8000 morts), en représailles  à une attaque des islamistes d’une caserne d’officiers cadets ( à majorité alaouite)  dans la ville d’Alep au nord de la Syrie (370 morts) et suite à une tentative de coup d’état partant de Hama.  

Nous avons en France réchauffé l’œuf du serpent. L’application de la charia n’a pas encore atteint le niveau de celui du Royaume-Uni avec entre autres l’instauration de tribunaux islamiques, mais elle est inexorablement en marche avec par exemple la généralisation de l’imposition de la monstruosité de la viande « halal » y compris aux non musulmans et par une série d’aménagements réglementaires cet été pour introduire la charia dans l’économie par le biais la finance islamique.

La démocratie et la République sont en danger en France en raison de la progression de l’islam ; quant à la Tunisie, on peut toujours espérer !

Pour Résistance républicaine,

Pascal Olivier et Christine Tasin

h1

Proposition de loi sur le halal, interview de NIcolas Dhuicq, député

15 janvier 2011

A lire sur l’Observatoire du halal

h1

Soutenons l’appel de Paris contre l’islamisation de nos pays

11 janvier 2011

Pétition à signer

Attention, une fois que vous avez complété le formulaire, vous recevez un courriel qui vous permet de valider votre signature.

h1

Venez soutenir les coptes persécutés par les islamistes, demain, vendredi 7 janvier !

6 janvier 2011

Nous vous invitons à participer au rassemblement qui aura lieu de 15 à 18h sur le Parvis Notre-Dame, pour soutenir les coptes mais aussi pour défendre la liberté religieuse de ceux qui ne sont pas musulmans, mise à mal, de plus en plus, partout dans le monde.

 

Comme le rappelait il y a quelques mois Jacques Julliard dans le Nouvel Observateur, il se passe quelque chose de monstrueux, dans l’indifférence la plus totale : « Le christianisme est devenu, de loin, la religion la plus persécutée. Mais l’Occident fait l’autruche.
Ce n’est rien. Rien que des chrétiens qu’on égorge. Des communautés religieuses que l’on persécute. Mais où cela ? – Un peu partout. En Inde, au Bangladesh, en Chine, au Vietnam, en Indonésie, en Corée du Nord. Là où ils sont minoritaires. Et surtout en pays musulman. Et pas seulement en Arabie Saoudite où le culte chrétien est puni de mort. Mais en Egypte, en Turquie, en Algérie. Dans le monde actuel, le christianisme est de loin la religion la plus persécutée. Mais c’est au Proche-Orient, là même où le christianisme a pris naissance, que la situation est la plus grave. En Turquie, les communautés chrétiennes qui sont les plus anciennes, antérieures à l’islam, sont menacées de disparition. En Egypte (coptes), au Liban (maronites en particulier), elles se replient sur elles-mêmes ou émigrent en Occident. En Irak, la guerre a précipité les chrétiens dans le malheur. Près de 2 000 morts, des populations déplacées par centaines de mille, notamment vers le Kurdistan turc, plus accueillant. On ne compte plus, à travers le Proche-Orient, les communautés attaquées, les dignitaires religieux assassinés, les églises brûlées, les interdictions professionnelles, de droit ou de fait, dont sont victimes les chrétiens. Un génocide religieux à la petite semaine
. »

Les agressions contre les coptes et autres chrétiens se multiplient dans le monde, et tout est prétexte à persécution.

Il est évident qu’il s’agit, partout, d’imposer le régime de la terreur à qui n’est pas musulman et  de forcer, ainsi, à la fois, les conversions à l’islam et  la fuite des Infidèles tout en pesant sur les gouvernements des pays musulmans pour les obliger à appliquer la charia dans toute son horreur, loin de toute occidentalisation. Il est évident, également, qu’en pesant par le terrorisme sur les revenus du tourisme, les terroristes cherchent à rendre les pays visés exsangues économiquement et socialement afin de pousser le peuple à se tourner vers les islamistes purs et durs comme ce fut le cas de sinistre mémoire en Algérie avec le FIS.

Mais il ne faut pas oublier que tout cela fait partie d’actions concertées dont on voit les effets partout dans le monde ; en France, ce sont les fidèles assistant à une messe à Carcassonne qui se sont retrouvés caillassés, à Lyon c’est la Cathédrale qui porte à son faîte la mention « Allah akbar », à l’ONU, c’est la commission des droits de l’homme qui vote résolution sur résolution pour que soit condamnée toute critique de l’islam ; dans les ghettos européens, ce sont les voitures de Français issus de l’Hexagone qui partent en fumée et les femmes en mini-jupe menacées de tournantes qui doivent déménager…

Partout, la liberté, de penser, de s’habiller, de croire ou de ne pas croire, de changer de religion, de ne pas être soumis à Allah, est en danger. Au nom d’un système totalitaire qui voudrait qu’on le considère comme une religion…

Qu’attendent nos élus pour s’attaquer au problème, pour protester officiellement, pour demander à leurs homologues du Proche ou du Moyen Orient de protéger leurs ressortissants coptes (les descendants des premières églises chrétiennes en Egypte, bien antérieurs à l’islam…), eux qui sont si prompts à dénoncer le moindre tag sur une mosquée en France ?

 

Il y aura demain des adhérents de Résistance républicaine, ils porteront le logo de notre association sur leur veste, allez les rejoindre si vous le désirez.

h1

Les femmes, la honte de l’homme en islam

5 janvier 2011

Excellente video  avec  Salman Rushdie

h1

Assises sur l’islamisation de nos pays : compléments

19 décembre 2010

1. La traduction des discours qui n’ont pas été prononcés en français à télécharger (powerpoint).

Traduction des textes des assises du 18 décembre

2. Le discours d’Oskar Freysinger

3. Tous les discours avec présentation des intervenants

4. Une interview de Christine Tasin

Video