h1

Ses filles ne vont pas à l’école depuis 5 ans au nom de la religion mais elle percevrait toujours les allocations familiales ?

9 mars 2011

A lire, sur le site Patriotes français , ce récit aberrant. Rien, dans l‘article du journal la Provence, n’indique que le tribunal ait suspendu les allocations familiales alors qu’il semble que l’enseignement reçu à domicile soit très bas selon l’enquête qui a été diligentée…

On saluera au passage le courage (en ces temps de boboïtude) de la vice-procureure dénonçant le traitement inégalitaire réservé aux filles et rappelant une vérité simple : celui qui ne respecte pas la loi et les valeurs françaises n’a pas sa place en France.

Simple à dire et à faire, non ?

Il me semble qu’il y a là un élément supplémentaire, qui est la mise en danger d’autrui : pouvons-nous, nous, citoyens français, accepter que des filles mineures soient enfermées et contraintes de porter le voile ? Pouvons-nous, nous, citoyens français, accepter de savoir cela et ne rien faire, étant ainsi complices de crime d’enfermement d’enfant ?

Je vous invite à écrire au Conseil général du Vaucluse comme je viens de le faire :

Sujet : Maltraitance d’enfants

Message : Monsieur le Président du Conseil Général,

Je me permets d’attirer votre attention sur le cas de la famille visée par l’article La Provence à l’adresse Internet http://www.laprovence.com/article/region/avignon-elle-veut-que-ses-filles-portent-le-voile-et-ne-les-scolarise-pas.
Je ne veux pas être complice de mauvais traitements réservés à enfant, or, cette famille a au moins deux filles mineures qui ont été retirées de l’école pour les contraindre à porter le voile et à ne pas apprendre ce qui, bien que dans les programmes scolaires, est contradictoire avec la religion des parents. Il s’agit d’un cas d’enfermement de mineures, soustraites à la vie publique, à l’instruction, et obligées d’être voilées. Il s’agit donc à mes yeux d’un cas de maltraitance qui nécessiterait une réaction immédiate de vos services sociaux.
Dans l’attente, je vous prie, Monsieur le Président, d’agréer l’expression de mes salutations républicaines.
Christine Tasin
Présidente de Résistance républicaine
L’ermite
La Grange,
32120 HOMPS

Publicités

3 commentaires

  1. Encore une flagrance des violations des lois Françaises. Là c’est sur l’obligation de scolarité.
    Encore des gens qui veulent le beurre, l’argent du beurre et … de la crémière comme on dit.
    Allez, encore 1 an à patienter.


  2. Bravo pour votre passage chez Taddei madame Tasin. Comment faites vous pour garder votre calme devant cette bande d’islamo-collabo-gauchiste.

    Bon courage, le combat continue.


    • Merci Louisette, je suis sûre que nous avons raison, cela m’aide à garder mon calme…
      Bien à vous
      ChristineTasin
      Nous avons installé le blog (ou espace public) dans le nouveau site de Résistance républicaine, merci de bine vouloir y reporter vos commentaires des derniers jours, nous avons un souci technique tel qu’ils n’apparaissent pas encore sous les articles mais travaillons à résoudre ce problème.



Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :